FANDOM


Renva est une membre d'Epsilon atteinte de la malédiction Worgen. Apprentie druidesse, elle combat pour la milice et a participé à plusieurs missions, notamment dans le cadre des évènements relatifs aux Adorateurs du Chaos.

Apparence

Pour une très grande majorité de personnes, Renva n'a été aperçue que sous sa forme maudite. En dépit de la carrure conférée par la transformation, elle apparait chétive de nature, sensiblement plus petite et fine que ses pairs. Malgré tout, l'entrainement lui a permis d'acquérir une musculature suffisante pour le combat rapproché tout en profitant d'une silhouette lui permettant d'être rapide.

Son pelage est brun, s'éclaircissant sur le devant du corps et le cou. Sa crinière, plus foncée que le reste, part de sa tête et descendant dans son dos, s'arrêtant complètement à mi-échine. Renva en attache des parts en tresses discrètes, se mêlant au reste de la fourrure. Ses yeux sont bleus, soulignés par une nuance de couleur plus légère sur le contour et les paupières, similaire à celle du cou et du ventre.

Ses tenues sont très sobres, dans des tons verts, bruns ou noirs en général, soulignant des couleurs naturelles. Elles sont souvent adaptées à la transformation, bien qu'on ne l'ait jamais vue quitter sa forme maudite. Aucun signe distinctif, pas de bijoux ni de cicatrice qui soit visible.

[Réservé aux personnes présentes lors de la dernière partie du Tournoi des Roseraies]

Lorsqu'elle quitte sa forme maudite, Renva s'avère être une jeune fille frêle et d'une jeunesse évidente, tendant plus sur l'adolescente que sur la femme. Ses cheveux sont noirs et transportent, de près, une odeur de plantes assez forte. Elle est relativement musclée en dépit de sa carrure défavorisée. Sa peau est pâle et son visage est couvert de tâches de rousseur, plus rassemblées sur le nez.

Personnalité

Elle est d'une nature réservée sur sa propre personne, mais si Renva a quelque chose à dire, elle ne se gêne pas pour le faire. C'est sûrement ce qu'on aura le plus vite remarqué, le reste étant plus subtile.

Froide, il est très rare de sentir un changement d'humeur chez elle. Son ton est souvent monocorde, tirant parfois sur un air autoritaire ou sur le cynisme. Elle ne se veut pas agressive pour autant, elle n'est pas fermée à la discussion et il lui arrive souvent de prendre part aux échanges. Néanmoins, elle émet facilement des jugements et peut se montrer très cassante, parfois volontairement. Ses avis sont, la plupart du temps, très tranchés et il est difficile de lui en faire changer. Ces blocages portent sur des thèmes récurrents tels que l'Alliance, la situation des Royaumes de l'Est, les conflits actuels, ...

Sans surprise, elle est proche de la nature et se voit plus concernée lorsqu'on aborde ce sujet. Elle démontre de l'intérêt pour les autres druides qu'elle rencontre mais a tendance à se renfermer, dès lors qu'on aborde les raisons de son apprentissage ou son parcours.

Les plus attentifs auront remarqué que l'attitude de Renva est variable et qu'en réalité, elle s'adapte souvent aux personnes auxquelles elle s'adresse. Ce détail reste toutefois discret, souvent masqué par la franchise dont elle peut faire preuve en parallèle.

Famille & Relations

Parents et fratrie

Renva n'a jamais mentionné de frère, ni de sœur. Elle n'a que très rarement mentionné l'existence de sa famille et en a toujours parlé au passé, l'air de la considérer comme une page définitivement tournée. Son attitude laisse donc penser que l'ensemble de sa famille est décédée, ou qu'elle est en très mauvais termes avec eux.

Autres

Nelesha: Renva a déjà parlé d'elle en certaines occasions. Il s'agit de l'elfe lui ayant permis d'accéder à la voie des druides et lui ayant enseigné tout ce qu'elle en sait. La Worgen parle d'elle avec beaucoup de respect et la considère comme quelqu'un d'extrêmement sage et puissant.

Tharegor Rysur: Il lui a servi de modèle, tant au sein d'Epsilon que dans son parcours druidique. Ils ne se parlent que rarement et ne semblent pas particulièrement proches, lors de leurs échanges. Pourtant, c'est Tharegor qui l'a amenée à rejoindre Epsilon, elle avançait même son nom comme un argument, à l'époque.

Formations, compétences et faiblesses

[Apprentissage] Druidisme: La pratique du druidisme de Renva est assez floue, d'un point de vue extérieur. Elle est en mesure de faire appel à la nature de façon limitée et éprouve beaucoup de difficultés à réaliser le moindre soin par ce biais. Néanmoins, elle est capable d'employer un changeforme de façon très fluide, celui du cerf. Une relation paradoxale avec Malorne, puisqu'elle s'en sert souvent pour se battre, là où l'Ancien est plus connu pour sa sagesse et sa force de dissuasion. Un œil avisé remarquera que Renva ne l'emploie jamais pour attaquer la première, elle n'y fait appel que pour se défendre. Son affinité pourrait laisser croire qu'elle est expérimentée, mais elle est incapable de maintenir une transformation plus de quelques instants. L'opération la fatigue énormément et elle atteint facilement ses limites, forcée de quitter le changeforme dès les premières minutes. Aussi peut-on supposer que son expérience est très réduite et que son apprentissage est frais, ne devant pas relever de plusieurs années. Par ailleurs, il est évident que Renva profite d'un lien fort avec le druidisme de façon générale, notamment grâce à la malédiction dont elle est victime.

[Faiblesse] Lumière: Lors du Tournoi des Roseraies organisé par Lawrence Blakeley, Renva s'est révélée sensible à la Lumière lors de son premier combat. Elle la supportait très mal et cette dernière semblait la mettre rapidement en mauvaise posture. On lui a demandé si cette sensibilité avait un lien avec sa malédiction, et elle s'est contentée de répondre que non. Les raisons en sont donc inconnues.

Malédiction de Ralaar - Combat: Passant énormément de temps sous forme maudite, Renva est très à l'aise et n'est pas encombrée par cette carrure allant bien au-delà de celle d'origine. Elle s'avère tout de même plus chétive que le reste de ses pairs atteints de la malédiction, mais elle a su en faire un avantage. Entrainée, elle profite de la force conférée par la transformation tout en ayant l'avantage de demeurer légère par rapport à ses atouts, très rapide. Elle passe beaucoup de temps à perfectionner l'équilibre qu'elle a trouvé entre sa puissance et sa vitesse, tout en gardant ses faiblesses à l'esprit. Elle ne saurait tolérer des chocs trop importants et son endurance lui fait défaut, tant dans l'encaissement que dans sa capacité à combattre sur la durée.

Au sein d'Epsilon

Ayant rejoint l'organisation depuis plusieurs mois, Renva a mis quelques temps à réellement s'investir auprès de l'armée mais est désormais présente de façon régulière. Elle s'est investie lors des premiers évènements avec les Adorateurs du Chaos, ainsi qu'au cours de l'enquête menée par Epsilon sur plusieurs meurtres commis à Hurlevent, dans le cadre de l’Église de la Lumière. Elle s'est hissée jusqu'en demi-finale lors du Tournoi des Roseraies organisé par Lawrence Blakeley. A la suite, elle fut promue Murmebrume.

Anecdotes

- Lorsqu'elle signe, Renva le fait toujours par un "R" dont la boucle dépasse sensiblement, se terminant par une flèche vers l'arrière.