FANDOM


Melody est un officier de l'armée Epsilon, C'est une draeneï faisant partie des redresseurs de torts. Elle a notamment quelques liens avec l'Académie Zak'Jin.

Apparence

Melosanscasque

Melody est une draenei à l'allure fière, elle a dans son regard une détermination certaine, voulant à tout prix réussir chacune de ses missions.

Elle porte souvent une armure dorée, toujours impeccable, ainsi que son marteau faisant penser à la tenue de redresseurs de torts célèbres comme Maraad. Mais il arrive qu'elle soit en robe rouge dans les moments où elle cherche la paix intérieure.

Personnalité

Melody n'aime pas l'échec, elle est même plutôt sûre d'elle. A l'aise au combat et ne craignant pas les blessures, c'est la première à accepter une mission. Elle a cependant un côté plus fragile qu'elle n'ose pas vraiment montrer, une part d'elle triste et seule.

Histoire

En Draenor, Velodia mena un groupe de draeneis sous les directives de Velen. Elle faisait partie d'une troupe d'élite qu'elle menait. Fière meneuse et battante, elle mena son équipe à de nombreuses victoires contre les ennemis des draeneis. Le destin de ce groupe fut néanmoins dramatique: tous périrent sauf Velodia qui réussit à s'échapper. Arrivée en Azeroth, le crash fut si brutal que Velodia resta paralysée plusieurs jours et à son réveil, sa mémoire avait disparue. Tout ce qu'elle avait auprès d'elle était une lettre écrite par un certain "Vélios" adressée à sa soeur, Melody. La draenei emprunta ce nom pour se redonner une identité perdue et eut l'instinct de vouloir s'entraîner auprès des redresseurs de torts. Elle découvrit qu'elle avait des talents et des affinités avec la lumière, mais cette vie ne la satisfaisait pas, alors elle partit découvrir ce monde inconnu.

Après divers voyages, elle s'installa à Hurlevent, où elle décida de mener une vie paisible pendant quelques temps. Elle essaya de trouver plusieurs groupes privés pour gagner de l'argent mais elle semblait bien trop fragile pour rester indéfiniment. Bientôt, elle décida de partir pour Shattrath afin d'essayer d'en apprendre sur son passé, mais ce fut peine perdue. A la place elle resta étudier et comprit les bienfaits des naarus et de la lumière. Elle prit confiance lors de ce voyage et commença à regagner la vigueur qu'elle avait sur Draenor sans même le savoir. Ce n'est que plus tard qu'elle retourna en Azeroth et qu'elle rencontra Oazo qu'elle escorta jusqu'en Gilnéas pour des affaires personnelles.

Près de Gilnéas, elle apprit l'existence de l'Académie Zak'Jin et y étudia quelque temps pour y devenir professeur, mais elle ne resta pas longtemps à ce poste, à cause de son caractère bien trop tempétueux à l'époque. Elle blessa grièvement un orc de sa classe qui méprisait le peuple draenei. Cela ne la toucha pas personnellement mais une étudiante assise au premier rang se mit à pleurer. Ne pouvant supporter cette scène, elle agit guidée par l'émotion. Après ces évènements, elle repartit donc pour Hurlevent où elle apprit l'existence de la milice Epsilon.

Au sein d'Epsilon

Recrutée par Malkrean avant la découverte de la Pandarie, Melody commença à se faire connaître par quelques missions simples comme par exemple aider à retrouver Solianne perdue dans Dalaran avant de s'affirmer lors de la campagne d'Orgrimmar. Cependant après avoir recherché Solianne, une ombre avait pris possession de son corps, dirigée par Hispanarian Borderive. Cela ne l'empêcha pas de s'avérer efficace aux portes d'Orgrimmar et d'affronter les inventions de Garrosh pour protéger la cité d'Orgrimmar aux côtés des autres combattants, portant parfois des coups décisifs. Elle sut se relever plusieurs fois, même blessée et risqua même sa propre vie pour sauver le Commandant Jack Campillo. Elle sut montrer son courage et sa détermination et cela lui valut de monter en grade. Elle mena ensuite différentes opérations plus périlleuses avant de passer au final officier.

Melody, à cette période, s'entraîna beaucoup avec les autres membres, notamment avec Thescita, Garyn et Zayn. Elle développa plusieurs techniques de combat. Prenant goût à l'entraînement, elle fréquenta de plus en plus les salles dédiées au combat et s'essaya à des techniques sans son armure. Elle maîtrisa bien vite des coups hauts placés avec la puissance de ses sabots, technique qu'elle avait déjà utilisé auparavant à Orgrimmar. Mais elle améliora son agilité et ses réflexes.

Elle prit conscience de son tempérament trop excessif à la suite et décida d'abandonner son armure d'or pour une robe. Elle aborda ses combats d'une manière différente: en restant à l'arrière et en utilisant la lumière. Elle accepta Yuan Devidicus en tant qu'apprenti, et cela l'aida énormément à progresser dans une sagesse plus grande.

Durant ses missions, elle participa à la guerre contre Hispanarian. Elle tua Le Griffon Noir et fut désignée pour porter la lame forgée avec le sang de Solianne Borderive. Par la suite, elle planta la lame de sang dans le corps d'Hispanarian Borderive afin de le vaincre. Dans les évènements suivant, elle géra plusieurs évènements surtout quand les esprits étaient échauffés après les évènements liés à l'Oméga. C'est à ce moment qu'elle fut promue officier.

Draenor était pour elle l'objectif ultime, les réponses à ses questions devaient se trouver sur ces terres et elle voulait absolument traverser le portail, malgré les mises en garde de Marisya. De l'autre côté, elle dût s'échapper de Tanaan accompagnée de Myrhio Siffleplume. A deux ils arrivèrent en Talador et parvinrent à trouver refuge en Auchindoun. Finalement ils réussirent à retrouver les autres après avoir aidé à plusieurs reprises les draeneis de la région. Arrivée à Ombrelune, elle alla dans la ville proche et rencontra Akaï, une jeune draenei qui prétendit pourvoir l'aider. En rencontrant d'autres membres de son passé, elle apprit que son vrai nom était Velodia, et que dans cette trame temporelle elle avait menée une troupe sous les ordres de Velen, hélas cela conduisit à sa mort, d'où la surprise générale des autres draeneis la reconnaissant.

Elle décida ensuite de rester en Draenor pour surveiller le fief et mener les opérations d'Epsilon par des missions de reconnaissance ou de diplomatie. Elle s'enferma dans les bureaux, assistée notamment par le soldat Robert et Akaï. Elle apprit que son nom appartenait à celle-ci, le vrai nom d'Akaï étant Maelodie. Elle mena ensuite une expédition en Tanaan où elle constata avec horreur la présence du conseil des ombres et de la légion ardente. Elle apprit durant le combat contre un orc démoniste que son père se nommait Akuum et qu'il était connu du conseil des ombres. Par la suite, Melody fut blessée profondément à la cheville et décida de rentrer en Azeroth pour se reposer. C'est à l'Exodar qu'elle apprit une part de son passé grâce à Kaylai, une autre survivante de sa troupe de Draenor. Elle fut prise d'une migraine qu'elle dut gérer toute la nuit en redécouvrant des vestiges de son passé. Elle fit la promesse de faire partie de ceux qui sauveront Draenor.

Formations & compétences

Melody est une redresseuse de torts, sa spécialité est donc l'usage de la lumière plutôt pour attaquer. Cependant à Zak'Jin, elle a appris à se battre sans lumière ni armure, notamment avec ses sabots et tout son environnement. Avec Epsilon, elle a fini par apprendre à utiliser la lumière pour soigner, devenant rapidement compétente aussi dans ce domaine, mais plutôt en dehors des combats.

Relations

Autre

Yuan Devidicus, son disciple pendant un temps.

Akaï, membre de son équipe en Draenor.

Zaaldresh, membre de son équipe en Draenor et amant.

Montures

Anti-Cryne, griffon en armure nommé ainsi de par son utilité.

Balgo, elekk offert par Akaï.

Anecdotes

  • Melody aime les sports extrêmes, elle a déjà plusieurs planeurs gobelins, et dévale souvent les collines grâce à une planche de bois à laquelle elle a fixé des roues.
  • Melody décore sa monture en fonction de sa tenue.
  • Ses tiroirs seraient remplis de poèmes.
  • Elle aurait écrit un journal très confidentiel qui révèle de nombreux secrets sur elle et elle l'aurait enterré quelque part en Azeroth...

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.