FANDOM


"N'ignorez pas que vos projets ne sont que des fantasmes et des lubies. Je ne laisserai pas pareille infamie arriver à son terme."

Né en l'an -20, il est l'héritier de la famille Ratharus. Il fut pendant plus de 20 ans, diplomate au service de l'Alliance puis de Gilnéas. S'enfuyant indemne à la chute du royaume de Grisetête, il a tenu à refaire sa vie à l'abri des tourments politiques d'Azeroth. Alors qu'il pensait que sa fille, Tryss, était morte pendant l'attaque des worgens et des Réprouvés sur Gilnéas, il découvre qu'elle est encore bel et bien en vie. Il tente de s'imposer de force, à nouveau, refusant catégoriquement son mariage avec Yuan Devidicus. Cependant, il semble qu'il ait disparu, depuis plusieurs mois... ou abandonné ?

Apparence

D'un naturel plutôt austère, Grifon porte bien son âge. Malgré les rides qui commencent à se creuser sur son visage et ses cheveux balayés de mèches grisâtres, il a l'apparence d'un homme encore vigoureux et vigilant. D'une carrure assez svelte, il est très grand mais pas très large. Ses mains dénotent qu'il n'a jamais eu à faire de travaux manuels ou à prendre les armes pour se défendre.

De manière générale, il apporte un certain soin à son apparence physique, ne sortant guère de chez lui s'il n'est pas apprêté. Sa voix est plutôt posée mais il arrive qu'il se mette à hurler dans des accès de rage incompréhensibles, voire à devenir violent sans véritable raison...

Dans sa jeunesse, il était certainement un homme avec un certain charme, malgré un manque évident de force physique pure. Il a néanmoins toujours eu une certaine prestance dans ses manières.

Grifonr reste un homme mystérieux pour les inconnus, étant depuis son plus jeune âge, une personne réservée et observatrice.

La marque de famille caractéristique des Ratharus se trouve sur son ventre, au dessus de son foie.

Personnalité

Dans sa jeunesse, Grifon était un homme pudique et humble. Il parlait peu, mais ses interventions étaient toujours utiles ou agréables à qui avait prit la peine de l'écouter.

Protégé par son frère aîné Alessandre Méranvard, Grifon reproduit ce schéma sur son jeune frère Jaren, de 4 ans son cadet. Toutefois, Jaren montra bien vite qu'il était tout à fait apte à se défendre par ses propres moyens et qu'il n'avait aucunement besoin de l'aide de Grifon. Au fil des années, la tendance alla jusqu'à s'inverser entre les deux frères.

Idéaliste et honorable, Grifon rêvait d'un foyer heureux en compagnie de sa femme, Thevia, dont il était éperdument amoureux, et de leurs enfants. Il croyait fermement en la justice et était un pacifiste convaincu; ce qui le mena vers la diplomatie très vite, étant doté de facultés d'éloquence évidente. Grifon était résolument en faveur d'un royaume humain uni, considérant la séparation des humains comme une terrible source de conflits. Malgré les réserves de son père Erisor, il fut toute sa vie ouvert aux autres races, allant même jusqu'à engager Shandis Deronae Marteau-Hardi, une femme issue d'un nain et d'une quel'dorei pour s'occuper de ses enfants.

Montrant régulièrement des accès de rage et de violence lorsqu'il est impliqué personnellement, il s'est exilé et a rejoint le Cartel Gentepression où il peut s'occuper d'affaires impersonnelles en paix.

Famille & Relations

Parents et fratrie

Erisor Tazar Ratharus, père de Grifon. Noble de Lordaeron et propriétaire terrien au nord de la région de Tirisfal, aux Moulins d'Agamand. Il chercha tout au long de sa vie à augmenter le prestige de son nom, par des alliances commeciales, ou des mariages. Peu impliqué émotionnellement auprès des siens, il délégua l'essentiel de l'éducation de ses fils à sa femme, Fina et à des nourrices. S'intéressant à la magie depuis son plus jeune âge, il parviendra à devenir élève de la cité-état de Dalaran avant d'intégrer l'Ordre de Tirisfal. Il meurt de vieillesse dans les Clairières de Tirisfal, à son domaine. (° an -63 † an 12 )

Fina Lyde Amos, mère de Grifon. Fille d'un magistrat de Kul Tiras, elle étudia et travailla avec son père jusqu'à son premier mariage avec Victor Tomas Méranvard, noble hurleventois dont elle eu un fils unique, Alessandre. À la suite de la mort de son mari, elle se remaria à Erisor Ratharus. C'était une femme sévère mais aimante, attendant beaucoup de ses enfants. Elle meurt de maladie, entourée de ses fils. (° an -58 † an -2 )

Alessandre Doman Méranvard, demi-frère de Grifon et fils aîné de Fina. Grifon a toujours aimé et admiré Alessandre, ce dernier le lui rendant bien. Il rejoint l'armée de Lordaeron pendant quelques années avant d'abandonner les armes pour se marier avec Cléa Crester, une jeune femme issue de la noblesse Hurleventoise. Il récupère alors titres et domaine appartenant à son père, Victor et quitte Lordaeron. Père de Varia Méranvard, il meurt dans un incendie étrange, léguant à sa fille, alors encore un bambin, son domaine et son titre de Comte. (° an -31 † an 20 )

Jaren Mérovar Ratharus, frère cadet de Grifon, il a quatre ans de moins que ce dernier. Supportant mal son statut de "petit dernier", Jaren a toujours essayé de surpasser ses frères, étudiant dans son enfance avec assiduité, il entre précocement dans l'armée, dénotant d'une habilité certaine dans les armes. Contre la volonté de son père, il intègre l'Ordre des Chevaliers de la Main d'Argent rejoignant le chevalier dont il était écuyer, Varisthan Kain. Il se marie avec Shandis Deronae Marteau-Hardi, et est le père d'Aurore Céleste Ratharus. Il adopte ses neveux à la mort de leur mère et devient patriarche de la famille pendant quelques années. Ces années qui marqueront l'âge d'or de la famille, rachèteront Jaren aux yeux de son père. Il meurt dans son domaine, après une attaque éclair du Fléau, prenant les armes avec ses vassaux pour protéger leurs terres. (° an -16 † an 20 )

Famille patrilatérale

Ternil Ratharus, grand-père paternel de Grifon. Noble de Lordaeron, il possédait un manoir et quelques terres parsemés de moulins dont les revenus étaient insuffisants pour maintenir son rang auprès de ses voisins. Il dépendait en plus des nobles alentours et ne pouvait se permettre de se passer d'une activité annexe : il fût également scribe.

Famille matrilatérale

Doman Amos, grand père maternel, magistrat de Boralus. Il n'eut qu'une fille unique, Fina qu'il choya, elle et ses enfants tout au long de sa vie. Il était respecté à Kul Tiras mais un scandale éclata à la fin de sa carrière et il finit par s'éloigner de l'île pour finir sa vie en Lordaeron, auprès de sa famille.

Famille par alliance

Cléa Maude Crester et Varia Lydie Méranvard, belle-soeur et nièce. Grifon a connu Cléa lorsqu'il était enfant et l'appréciait. La mère de Cléa fût l'une des suivantes de la Reine Varia Wrynn, et donna le nom de la reine à son unique fille. Cléa est retrouvée morte avec Alessander dans l'incendie de leur maison dont Varia a survécu miraculeusement. Grifon ignore que Varia existe. ( Cléa : ° an -29 † an 20 / Varia ° an 17 )

Shandis Deronae Marteau-Hardi et Aurore Céleste Ratharus, belle-soeur et nièce. Shandis a été engagée par ses soins pour s'occuper de ses enfants, Torir, Malvar et Beth ainsi que tenir compagnie à Thevia alors qu'il partait en Gilnéas. Grifon ignore qu'elle et Jaren se sont mariés et ont eu une fille. Shandis meurt avec Jaren en essayant de protéger leurs terres face au Fléau. ( Shandis : ° an -76 † an 20 / Aurore ° an 18 )

Thevia Émélie Brastan, sa première femme, née à Kul Tiras et étudiante à Dalaran. Ils se marièrent avec l'appui de leur pères, l'un voulant accéder à la noblesse des Ratharus, l'autre souhaitant former une alliance commerciale prospère avec la famille Brastan. Elle était fragile, aussi bien psychologiquement que physiquement. Ils seront un couple heureux, jusqu'à ce que Grifon soit envoyé à Gilnéas. Elle meurt dans des circonstances pour le moins étrange, sombrant peu à peu dans la folie, elle fut retrouvée morte sans que les autorités puissent expliquer son décès, la raison officielle étant qu'elle s'était laissé mourir de chagrin suite au départ de Grifon. (° an -17 † an 8 )

Torir Erisor Ratharus, fils aîné de Grifon issu de son mariage avec Thevia. Il témoigne rapidement d'un caractère téméraire et aventureux, qui le mène rapidement sur les traces de son oncle Jaren. À la mort de sa mère, il est adopté par Shani et Jaren et intègre l'Ordre de la Main d'Argent, en tant qu'écuyer de Varisthan Kain à son tour alors qu'il est encore très jeune. Il fait preuve d'une rigueur et d'un aplomb exemplaire ce qui lui vaut d'être reconnu rapidement par ses pairs au sein de la Main d'Argent. Lors de la Troisième Guerre, alors âgé de 20 ans, il meurt au Comté-de-Darrow avec son jeune frère, Malvar. Son corps ne fût jamais retrouvé. (° an 0 † an 20 )

Malvar Jaren Ratharus, fils cadet de Grifon et Thevia. Plus proche de son père, aussi bien sur le plan intellectuel que physique, il est d'abord un enfant discret et réfléchi avant de devenir un jeune homme instruit, brillant plus par son esprit que par sa force physique. Tout comme son frère aîné, il est adopté par son oncle et Shani, sa nourrice et tante avant d'être envoyé également à la Main d'Argent. Contrairement à son frère, il décide de s'éloigner du maniement des armes et se dirige vers des études plus académiques, devenant un prêtre de l'Église de la Sainte Lumière. Il rejoint les armées de Lordaeron contre le Fléau en l'an 20 et meurt au Comté-de-Darrow. À l'instar de son frère, sa dépouille fût perdue. (° an 2 † an 20 )

Beth Lyra Ratharus, fille aînée de Grifon et Thevia, benjamine de la fratrie, elle naît quelques semaines avant le départ de son père pour Gilnéas. Sa mère, anéantie par la perspective du départ de son mari lui donnera naissance avec difficultés et la petite fille sera malade tout au long de sa vie, malgré les bons soins de Shani. Elle est retrouvée morte avec sa mère, à l'âge de deux ans. (° an 6 † an 8 )

Vilma Eyrlis Ulmer (Murigen), deuxième épouse de Grifon, elle est originaire de Gilnéas où elle fût médecin. Grifon et elle ont une aventure qui donnera naissance à un enfant illégitime, Tryss. Ils se marient finalement plusieurs années plus tard, Grifon ayant perdu espoir de retrouver sa famille "originelle" et Vilma ayant besoin d'un soutien financier pour éduquer leur fille. Elle meurt en couche de leur deuxième enfant, un garçon mort-né que Vilma nommera Aurlan Arthaël Ratharus avant de mourir, bien que ce nom ne fût jamais rendu officiel. (° an -12 † an 26 )

Tryss Ratharus, premier enfant de Vilma mais quatrième de Grifon, Tryss est un enfant illégitime qui fut reconnue par son père quelques années après sa naissance. Ignorant jusqu'à ses neuf ans qui était son véritable père, elle refusa toute sa vie d'accepter Grifon en tant que tel. Les relations ont toujours été tendues entre le père et la fille, la situation empirant et allant même jusqu'à la fugue de Tryss quelques mois avant la chute de Gilnéas. (° an 14 )

Aurlan Arthaël Ratharus, cinquième et dernier enfant de Grifon, celui-ci ne l'évoque jamais, comme s'il n'avait jamais existé. Il a tenu à ce qu'il soit enterré avec sa mère dans une tombe ouvragée au Repos d'Aderic. (° † an 26 )

Yuan Kalen Devidicus, mari de Tryss et par là même, gendre de Grifon, les deux hommes se haïssent cordialement, chacun ayant une vision différente de ce qui est bon pour la jeune femme. Grifon considère encore et toujours Yuan comme un petit vaurien malgré le fait que le jeune homme se soit désormais bâti une bonne réputation et ait trouvé une situation. (° an 14 )

Liam et Améthys Devidicus, nouveaux-nés, enfants de Tryss et Yuan et petits-enfants de Grifon. Ce dernier n'a pas conscience de leur existences. (° an 36 )

Autre

Oleg Kortaïev, ami de longue date, lui et Grifon, tout deux contre l'édification du Mur se rapprochèrent lors de la Rébellion de la Porte. Oleg fut néanmoins arrêté par les autorités et emprisonné. Il meurt en prison quelques mois plus tard.

Formations & Compétences

Diplomatie : Formé à la capitale de Lordaeron pour devenir diplomate, et envoyé en Gilnéas pour maintenir les relations entre les deux royaumes, l'histoire a montré qu'il avait échoué. Il s'est reconverti après la chute de Gilnéas comme négociant au Cartel Gentepression.

Histoire

Il naît en Lordaeron, fils aîné et héritier de la famille Ratharus. Enfant fragile et difficile dans ses premières années, il s'apaisera avec les études et la lecture. Il fait rapidement ses preuves intellectuellement, assimilant précocement l'étude de la magie, faisant la fierté de son père qui prépare déjà avec joie une place pour Grifon dans les académies de Dalaran.

Pourtant, Grifon s'éloigne petit à petit de la magie pour s'intéresser au relationnel. Touché par les conflits, il désire aider à bâtir un monde de paix sur Azeroth et souhaite s'orienter vers la diplomatie et étudier à Lordaeron. Son père l'envoie malgré tout à Dalaran pour étudier la magie où Grifon, quoi que brillant ne fait pas le moindre effort et désole ses professeurs par son manque de travail. Bien que les années passées à Dalaran aient été une véritable perte de temps sur le plan intellectuel pour Grifon, il y fait la connaissance de Thevia, plus jeune que lui de trois ans. La jeune femme plutôt assidue manque pourtant cruellement de savoir-faire et éprouve de grandes difficultés dans la pratique pure de la magie. Grifon reprendra ses études avec un peu plus de sérieux pour aider Thevia dont il tombe amoureux. Malgré cela, il ne parvient pas à obtenir le diplôme en Divination qu'il comptait obtenir mais grâce à son aide, Thevia obtient, elle, un certificat en Enchantement.

Ils se marient aussitôt le diplôme de Thevia obtenu et la même année, Torir, leur premier enfant vient au monde. Malgré le mécontentement de son père, Grifon intègre donc des études en Lordaeron pour devenir diplomate. Thevia et Torir l'accompagnent à la capitale où ils vivent quelques années. Malvar, leur deuxième enfant verra le jour pendant ce laps de temps. Thevia, fragilisé par ces deux grossesses successives, sera alitée et affaiblie pendant quelques années.

Fraîchement diplômé, Grifon retourne au domaine familial avec sa femme et ses deux fils. Thevia retombe enceinte peu de temps après. Les médecins sont plutôt confiants quant au déroulement de la grossesse jusqu'au premier ordre de mission de Grifon : envoyé à Gilnéas, il sera hébergé dans un appartement de fonction et ne peut décemment pas emmener sa famille avec lui, malgré ses demandes répétées au Royaume de Gilnéas pour obtenir un domaine sur les terres gilnéennes, ce qui le lui aurait permis.

Les derniers mois de la grossesse de Thevia sont douloureux. La jeune femme, abattue par la perspective du départ de son mari tombe gravement malade ce qui met en danger la vie de l'enfant qu'elle porte. Grifon, quant à lui, se referme sur lui-même et devient de plus en plus acariâtre. Il engage finalement Shandis Deronae Marteau-Hardi pour s'occuper de sa famille en son absence.

Le dernier enfant vient au monde difficilement en l'an 6, Grifon ayant reçu une dérogation pour pouvoir rester jusqu'à la naissance. Baptisée Beth, l'état de sa mère aura eu un impact très négatif sur elle et le bébé restera, toute sa courte vie, un enfant maladif.

Grifon arrive donc en Gilnéas à l'automne de l'an 6. Accueilli par les pluies diluviennes, il n'appréciera jamais ce pays qu'il considérera toujours responsable de tous ses malheurs. Malgré cela, il travaille avec rigueur, espérant pouvoir rentrer chez lui rapidement s'il parvient à rétablir des relations cordiales entre Gilnéas et l'Alliance. Il retourne chez les siens pour fêter le Voile d'Hiver de la même année et à son retour, il tombe malade. Vilma Ulmer, médecin gilnéenne essayera de traiter les symptômes de ce qui semble être une dépression sévère mais les soins resteront sans effets. Grifon cauchemarde et a des pertes de consciences fréquentes sans qu'on puisse comprendre l'origine du mal. Il tente également de se soigner auprès de l'Église de la Sainte Lumière de Gilnéas, mais là aussi, les effets de la magie divine se feront attendre.

En l'an 8, après avoir refusé d'abandonner sa mission diplomatique et de retourner chez lui sur un échec cuisant, il se retrouve prisonnier du royaume par le Mur de Grisetête. Ses symptômes empirent et Vilma doit lui rendre visite de plus en plus régulièrement, essayant malgré tout de stabiliser son état. Après plusieurs années, Vilma lui avouera avoir des sentiments pour lui et Grifon finira par céder à ses propres sentiments, en l'an 13. Considérant que Vilma l'a souillé et attiré dans l'adultère au fil des années, celui-ci coupe les ponts avec la jeune femme qui est alors enceinte de lui. Elle donne naissance à une petite fille qu'elle nommera en hommage à sa grand-mère, Tryss. Vilma demandera pendant plusieurs années à ce que Grifon reconnaisse Tryss comme son enfant légitime, ce qu'il finira par faire, octroyant son nom à l'enfant. Il refusera cependant de s'occuper de l'enfant, repoussant la responsabilité sur Vilma. Il versera une modique somme à la jeune femme et à l'enfant, en guise de pension.

Il rejoint les rebelles lors de la Guerre Civile de Gilnéas , mais reste discret sur ses agissements, gardant une ligne de conduite exemplaire en public. En l'an 20, il finit par apprendre les événements qui agitent Lordaeron de l'autre côté du Mur et perd tout espoir de retrouver un jour les siens. Il se tourne alors vers Vilma pour essayer de refonder une foyer stable avec elle. La situation financière catastrophique de Vilma l'encourage à accepter et ils se marient en l'an 24, en comité restreint.

Grifon tente alors de renouer une relation avec sa fille, Tryss mais celle-ci, hait cordialement ce père qui l'a toujours considéré comme une erreur et qui l'éloigne de son rêve le plus cher : être la fille d'Aurlan Devidicus, évêque de Gilnéas et père de ses deux meilleurs amis, Yuan et Rose Devidicus. Grifon qui voit d'un plutôt mauvais oeil l'influence de ces enfants sur sa fille tentera à plusieurs reprises de lui interdire de prendre contact avec eux, ce qui créera un climat de tension entre lui et Vilma, qui considère depuis toujours les amis de Tryss comme faisant partie de la famille.

Malgré le soutien et les soins que lui prodigue à nouveau Vilma, son état mental qui n'a fait que se dégrader au fil des années continue à empirer. Il en vient même à avoir des accès de rage dont Vilma et Tryss sont les victimes. Malgré les recherches de Vilma, aucune raison ne fût trouvée pour ce comportement.

Cette dernière tombe enceinte à nouveau en l'an 26, mais accablée par le comportement de son mari et les sentiments qu'elle garde enfoui en elle pour Aurlan Devidicus depuis des années, elle trouve la mort en couche, donnant naissance à un garçon, mort-né.

Après la mort de Vilma, dans un mélange confus de haine, de dégoût et de culpabilité, Grifon tenta malgré tout de maintenir une cohésion entre lui et Tryss, son dernier enfant. Celle-ci, écrasée par le deuil de sa mère et son amour pour Yuan Devidicus qui semble se contenter d'une relation amicale, finit par s'enfuir du domicile familiale pour échapper à la pression qu'exerce Grifon sur elle.

Pendant les événements qui ont entraîné la chute du Royaume, il est évacué par Edelwalt Arildson, jeune garçon qu'il connaît depuis plusieurs années, ce dernier étant le fils adoptif d'Oleg Kortaïev, son complice lors de la Rébellion de la Porte. Grifon et Edelwalt rejoignent tout deux le Cartel Gentepression, coopérant pour leurs affaires. Grifon, désirant se faire oublier de l'Alliance qu'il refuse de réintégrer, s'installe en Tanaris.

Plusieurs années après, en l'an 35, il découvre que Tryss a survécu et est sur le point de se marier avec Yuan Devidicus grâce aux informations fournies par Edelwalt. Il tente d'intervenir avant que le mariage ne soit célébré mais il semble qu'il ait fini par laisser tomber, le mariage ayant fini par se célébrer sans qu'il n'intervienne.

Anecdotes

- Le nom est inspiré de Griffon ( ou Grippon ), prince carolingien, fils de Charles Martel et demi-frère de Pépin le Bref et Carloman.

- Coïncidence assez pratique : les chanteurs de l'Eurovision 2015 de la Norvège représentent parfaitement le couple Grifon/Vilma physiquement. ( Mørland et Debrah Scarlett ).

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.